En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Une éducation — Lone Scherfig

Un film bouleversant

Publié le 29 sept. 2015 Marion Trumier Ecrit par Marion Trumier
Une éducation — Lone Scherfig

After I've been to University, I'm going to be French, and I'm going to Paris, and I'm going to smoke and wear black, and listen to Jacques Brel, and I won't speak. Ever. C'est plus chic comme-ça.

Cette citation extraite du film Une Éducation de Lone Scherfig, sorti en 2010, m'a profondément marquée. Pendant longtemps ce fût mon film préféré (et c'est sûrement encore le cas aujourd'hui...). Et ce passage était comme un mantra, un objectif à atteindre. J'avais alors 17 ans je m'apprêtais à quitter le domicile parentale pour poursuivre mes études et je ne jurai que par Paris. Un jour je serai parisienne c'était certain. Finalement, 5 ans plus tard, mes espoirs se sont réalisés. Me voici parisienne, vêtue de noir, accroc aux classiques de la chanson française... Seul bémol, je suis toujours aussi bavarde que je l'étais au lycée.