En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Rocketship

Publié le 15 déc. 2015 Marion Trumier Ecrit par Marion Trumier
Rocketship

Dans un joli quartier au faux airs de marais (sans tous les touristes), nous arrivons dans une merveilleuse petite boutique-café : Rocketship. Nichée au plein cœur du 9è arrondissement entre la rue des Martyrs et de petites places où vous pourrez aisément siroter un cocktail tranquillement en terrasse.

Concept de la boutique ?

La boutique est petite mais regorge de merveilles, que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Benoît nous explique qu’il choisit avec soin les articles présents dans la boutique : « je ne vends que des choses qui pourraient avoir leur place chez moi ou que je prendrais plaisir à offrir ». L’avantage, c’est que si vous recherchez la perle rare pour vous ou un ami, ici tous les produits sont conçus et imaginés par des artisans.

Benoit accorde beaucoup d’importance aux objets fait-main regorgeant d’histoires plutôt qu’aux grosses séries produites à l’usine. Envie d’un café ? La boutique propose de vous en servir au petit comptoir à l’entrée. Finalement « ce n’est que trois petits tabourets » comme nous dit Benoît, mais cela lui permet d’instaurer un vrai contact avec les gens.

La petite histoire :

Après avoir travaillé dans une agence de communication, Benoît décide d’ouvrir un petit espace qui reflète ce qu’il aime. En effet, depuis qu’il est étudiant, il a pris l’habitue de dénicher des objets originaux pour décorer sa petite chambre de bonne. Le nom qu’il trouve au magasin vient du titre d’un groupe qu’il aime particulièrement. On vous avoue qu’on aimerait vous en dire plus, mais on n’a toujours pas réussi à trouver la chanson !

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est passionné de musique. Et cela explique aussi son installation dans ce quartier. À proximité de la rue de Douai, animé par les nombreux magasins musicaux, où Benoit avait l’habitude lorsqu’il était adolescent de passer des après-midi à flâner. Sa vie a complètement changé depuis qu’il a ouvert sa boutique en octobre 2011. Le nouveau commerçant a toujours eu l’habitude de côtoyer ses collègues au sein d’une entreprise, maintenant les autres vendeurs-créateurs sont devenus de véritables amis, tout comme ses clients. Grâce à son espace café, ils peuvent échanger autour d’une boisson chaude. De véritables liens créés dont il avait perdu l’habitude dans le monde du travail. D’ailleurs, si vous passez dans le coin, après avoir fait un tour au Rocketship, Benoît nous conseille La Buvette, un café-restaurant qui vous prépare de bon petits plats simples mais délicieux : très belle décoration ainsi qu’une chouette ambiance.

Pourquoi on aime ?

On aime ce coin rempli de petits chefs d’œuvres, un endroit propre à un vendeur constamment à la recherche DU produit qu’il aimerait avoir dans son appartement. Il définit lui-même l’endroit comme « chez lui », étant donné qu’il fait sa sélection en fonction de ses goûts. C’est un univers très éclectique, finalement c’est en fait SON univers. En plus de cela, nous avons été séduites par le bar, autour duquel on peut discuter, échanger avec le vendeur tout en profitant d’un café entre deux achats. Cela permet de créer les conditions d’un échange facile et plutôt sympathique. De plus, chaque objet possède son histoire, « ce ne sont pas de simples ‘’choses’’ créées dans une usine je ne sais où mais ce sont de véritables créations derrière lesquels se trouve des personnes réelles ». Pour finir, on aime le quartier bien sûr, un quartier vivant, avec des magasins atypiques, des petits restos où l’on a envie de se prélasser toute l’après-midi !

Articles coup de cœur :

Parmi les coups de cœur du gérant de la boutique, on retrouve les (très jolies) affiches sérigraphiées par son frère. Des affiches très parisiennes sans tous les clichés parisiens. Benoît nous montre également une photo qu’il aime associer à ses petites figurines Goldorak. Enfin les lampes qu’il importe des Etats-Unis font partie de ses best sellers du moment.

Nous, on a adoré les cartes postales à messages et les petites broches brodées main (mention spéciale pour la broche hashtag) :

Article rédigé par :

Marion Trumier

Marion Trumier

Passionnée d'Art et de Haute Couture j'aime flâner dans les musées et me perdre parmi les toiles. À défaut de pouvoir me payer de la Haute Couture ou ...

Voir plus


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue