En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Le Sweet Spot

Découvrez à Paris un petit coin sucré et coloré, le paradis de la pâte à tartiner.

Publié le 6 janv. 2016 Isaure de Lambert Ecrit par Isaure de Lambert
Le Sweet Spot

Joséphine et Justine nous ouvrent les portes d’un petit coin sucré et coloré, niché au cœur de la rue Mouffetard. Un véritable paradis de la pâte à tartiner.


Lors de son voyage en Grèce, Joséphine est conquise par une certaine pâte à tartiner : le Nucrema. Malheureusement, IMPOSSIBLE de retrouver cette petite merveille dans les supermarchés français. Et voilà comment vient cette idée aux deux amies. Toutes deux ingénieures dans le domaine de la nutrition, elles font leurs études ensemble. Par la suite Joséphine travaille pour Danone tandis que Justine est dans les fonds de dotation. Au début, elles veulent créer un site internet de vente répertoriant toutes les pâtes à tartiner. Mais bon, pas très funny, les deux acolytes préfèrent donc ouvrir un salon de thé autour de ce produit. Les amies continuent donc à travailler tout en creusant le projet puis en février elles plaquent tout et se consacrent entièrement à la concrétisation de leur petit resto. Le 6 juillet 2015, c’est le grand jour !


Le concept est simple : pouvoir se retrouver autour de bons petits plats déclinés autour différentes pâtes à tartiner.

Tous les pots de pâtes à tartiner sont en vente et chaque semaine, trois d’entre eux sont mis en avant et laissés en libre service pour tartiner ses petits morceaux de pain au cours de vos brunchs ou goûters. Le week-end, un petit brunch vous est proposé, idéal pour un déjeuner entre copines. Tout y est fait maison (sauf les pâtes à tartiner of course), et même si on sait tous que c’est pas le produit le plus sain, les deux jeunes femmes ont quand même fait des études de nutrition donc leurs plats savent jongler entre équilibre et plaisir. France, Belgique (en hommage aux racines de Jospéphine, et puis il faut avouer que le chocolat est très bon là-bas), Italie, Mexique, Canada, Etats-Unis, ces petites merveilles viennent des quatre coins du monde. Depuis septembre, nous avons avons aussi droit à des délices asiatiques. Industrielles ou artisanales, toutes les pâtes sont choisies avec grand soin et goûtées soigneusement par nos deux amies. Avant d’ouvrir ce petit paradis, elles ont dû tester plus de 400 différentes déclinaisons. « Mon appart ressemblait à un champs de pâtes à tartiner » nous explique Joséphine. Salons, voyage, bouche à oreilles, tous les moyens sont bons pour trouver les perles rares qui orneront le mur du salon.


Pourquoi ce nom, "Sweet Spot" ?

Cela signifie « l’endroit sucré », mais c’est aussi une expression très utilisée qui veut dire : « le juste équilibre ». Cela traduit l’idée d’être gourmande mais de rester équilibrée : ingrédients frais et de saison, plats et boissons maison pas trop sucrés. « Et puis ce nom n’était pas encore pris » nous confie Joséphine en rigolant.

Un adjectif pour qualifier la boutique ?

« Cosy », elles voulaient que l’on s’y sente comme chez soi : plein de couleurs et de petites babioles accrochées partout. C’est plutôt réussi ! Mais aussi « atypique », peu commun, original, elles souhaitaient que le salon sorte de l’ordinaire. « C’est un patchwork » nous explique la créatrice.


Dur, dur de trouver une anecdote marrante quand le magasin n’a ouvert qu’il y a un mois. Et pourtant, il s’en passe des choses en un mois. Entre la famille qui débarque dès 9h du matin pour acheter 10 pots de pâtes à tartiner et le vol de cargaison. Un vol ? Quel vol ? Et bien, un matin un colis de 100 pots a disparu. Quelqu’un a signé le colis mais impossible de retrouver ce dernier. Le mystère reste à percer !


On craque pour...

On vous conseille le praliné 100% noisette bio des comtes de Provence. Une sorte de Nutella en plus sain et bio et avec un goût de praliné en plus. Le seul des 400 pots tester que Joséphine a fini paraît-il ! En un peu plus original, on a aussi le Pistache- Huile d’olive de la marque « Olivier & Co ». Doux et onctueux, on dirait presque du chocolat blanc. Une des premières proposées dans le magasin.

Que faire aux alentours ?

Rue Mouffetard, une coïncidence ? « Oui et non », les deux filles cherchaient une rue de passage, avec de l’ambiance. Elles ont fait leurs études à une rue d’ici et donc connaissent bien l’endroit. Cela permet de prendre le contrepied de tous ces gens qui ouvrent au canal Saint-Martin. La rue est toujours en renouvellement avec beaucoup de nouveautés. Ça se « boboïse » d’après-elles ! Joséphine et Justine vous conseillent donc le petit ciné en haut de la rue qui passe d’anciens films qui ne sont plus diffusés. Et puis enfin, le petit resto, à deux pas, Boca Mexa, un mexicain magiquement bon parait-il !

Source image : Le SweetSpot, Paulette

Article rédigé par :

Isaure de Lambert

Isaure de Lambert

Je suis du genre un peu dans la lune, en constant voyage dans mes pensées … Oui, parce que voyager c'est une de mes grandes passions : découvrir, expé...

Voir plus


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue


Les dossiers liés