En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

J'irais bien refaire un tour du coté du Pavillon...

Le Pavillon des Canaux, un endroit envoûtant et gourmand

Publié le 30 janv. 2016 Isaure Grudzinska Ecrit par Isaure Grudzinska
J'irais bien refaire un tour du coté du Pavillon...

Vous avez toujours rêvé de découvrir un monde enchanté ? Isaure Grudzinska a exaucé ce voeu en s'aventurant dans le monde enchanté du Pavillon des Canaux....

     Hans Anderson, Charles Perrault et les frères Grimm doivent se retourner dans leurs tombes car ils ont quitté ce bas monde sans avoir découvert l’univers enchanté du Pavillon des Canaux. (Rassurez-vous, vous n’avez loupé aucun scoop people ces derniers jours, ces 4 hommes sont morts avant l’hécatombe de 2016). Le pavillon des Canaux est, comme je le disais avant d’être vulgairement interrompu par cette parenthèse un endroit magique et perdu en plein Paris. Comment m’est-il apparu ? Je vais vous raconter…

    Il était une fois, dans la contrée flamboyante nommée Lutèce 2.0, une jeune fille aux cheveux châtains comme les châtaignes sous le soleil roux d’automne qui s’adonnait à nourrir les canards au bord du canal de l’Ourcq. Lorsque l’envie d’un breuvage lui vint, elle n’avait d’endroit où aller qui lui soit au goût. Elle choisit donc de marcher vers l’Est jusqu’à trouver boisson à son palais. 1 lieue plus tard, elle vit une clairvoyance au loin, était-ce la lumière au bout du tunnel ? Elle allait le découvrir. Le tunnel raccourcissait, la lumière apparaissait. La lanterne à l’entrée d’une maison cubique en briques, aux façades recouvertes de ravissantes poupées russes peintes. La prudente poussa la porte en bois brute et là ! Quelle ne fut sa surprise lorsqu’elle découvrit un adorable salon de thé coloré de jaune, rose, bleu, vert, aux objets suspendus au plafond, aux mets à l’odeur exquise exposés sur le comptoir. Des pains perdus perdus au milieu des embrouilles d’œufs brouillés, des fins muffins, des jus de fruits exotiques, des cocktails enivrants, un feu d’artifice d’odeurs et de saveurs pour se délecter ! Des divans pour se prélasser, des tables en bois brut pour étudier. A l’étage, une cuisine, une salle de bains et trois chambres faisaient usage de bureaux, la baignoire munie d’une tablette pour y passer des heures de bonheur et de travail.


La compagnie d’animaux vêtus en gentlemen encastrés dans des tableaux plut beaucoup à la jeune fille ainsi que ce chien orné d’une fraise violette autour du cou. Ni une ni deux, la jeune enfant baigna ses lèvres dans un chocolat viennois et décida de passer l’hiver dans la chaleur de ce pavillon, car la multitude d’activités et d’ateliers proposés ne pouvaient lui passer sous le nez… et qui sait ? Peut-être aura elle le plaisir de vous rencontrer lors de votre prochain après-midi boulot dans la baignoire !


Le Pavillon des canaux

39 quai de la Loire - 750019 

Ouvert du lundi au dimanche


Article rédigé par :

Isaure Grudzinska

Isaure Grudzinska

Mon carnet, mon crayon et moi-même n'avons jamais le même programme. Chaque matin, une envie nouvelle. Un nouveau resto, une expo, l'ouverture d'une n...

Voir plus


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue