En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Nouvelle égérie Louis Vuitton : une héroïne 2.0

Publié le 7 janv. 2016 Caroline Ecrit par Caroline
Nouvelle égérie Louis Vuitton : une héroïne 2.0

Après un défilé de Fashion Week, en octobre dernier, aux allures de film de science-fiction et aux décors futuristes emprunts des mangas japonais, le directeur artistique de Louis Vuitton, Nicolas Ghesquière, va encore plus loin. Pour sa nouvelle campagne publicitaire Printemps-Eté 2016, baptisée « Série 4 », son choix s’est étonnamment porté sur Lightning, l’héroïne du jeu vidéo Final Fantasy. Lumière sur ce pari osé.

Déjà lors du dernier défilé de la maison de luxe pour la Fashion Week à Paris, Nicolas Ghesquière avait fait preuve d’audace en mêlant subtilement le monde réel au monde digital en créant une réalité virtuelle bien loin des codes traditionnels. Ecrans lumineux, mannequins transformés en guerrières futuristes, jeux sonores reconstituant des tempêtes de sable…tout un voyage excitant.

Ce voyage est loin d’être fini. Après Michelle Williams, Xavier Dolan ou encore Charlotte Gainsbourg, c’est au tour du personnage central du jeu vidéo Final Fantasy, Lightning de devenir égérie Louis Vuitton. Encore méconnue du milieu de la mode, elle est pourtant déjà célèbre dans le monde des gamers depuis la sortie du fameux jeu vidéo en 2009. Sous ses airs de jeune fille à la chevelure rose et au visage parfaitement lisse, c’est une héroïne indépendante, courageuse et déterminée parcourant les divers mondes fantastiques à la recherche de sa sœur prisonnière. Spécialement pour Louis Vuitton, elle troque ses armes contre un sac matelassé siglé, prenant la pose, tel un vrai mannequin.

Lightning est l’avatar parfait de cette femme globale et héroïque et de ce monde dans lequel les réseaux et la communication digitale font partie de nos vies. Lightning annonce une nouvelle ère d’expression.

Pour cela, Nicolas Ghesquière a eu recours au savoir-faire bluffant du Studio Square Enix, plus exactement la société japonaise développeuse du jeu et à Tetsuya Nomura, le créateur du personnage. C’est une façon, selon lui, de donner un nouvel élan à la mode et particulièrement à la maison Louis Vuitton. En cela, cette nouvelle icône de mode est à ses yeux « le symbole d’un nouveau processus artistique, fait de graphismes allant au-delà des principes traditionnels de la photographie et du design ».

Plus largement, les choix avant-gardistes de Nicolas Ghesquière constituent une parfaite transition après Marc Jacobs, à la tête de la maison française pendant plusieurs années. Cette collection confirme, indéniablement, l’élan visionnaire et passionné du talentueux Nicolas Ghesquière. Surdoué par essence, il ne cesse de conférer à la maison de luxe une stupéfiante modernité, invitant inlassablement au voyage. Un voyage tourné vers l’avenir.

Article rédigé par :

Caroline

Caroline

Curieuse de nature, j'aime parcourir le monde à la recherche de nouveautés et de lieux insolites. Il n'y a rien de tel que de déambuler dans les rues ...

Voir plus


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue


Les dossiers liés