En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Le Social Square, un resto électrique à Paris !

Entre cuistots et cuisseaux, Isaure Grudzinska vous emmène sous les ampoules de ce resto coup de coeur du Marais.

Publié le 20 oct. 2015 Ecrit par Isaure Grudzinska
Le Social Square, un resto électrique à Paris !

Bienvenue au Social Square, un resto du Marais à ne pas louper. Récit !

L’espèce humaine se divise en deux parties. Les cuistots et les cuisseaux. Les cuistots ont l’art de transformer de bonnes grosses pommes de terre en frites fines et croustillantes ou encore de marier un avocat et une crevette bénis dans une divine vinaigrette. Les cuisseaux, eux, ont l’art de s’épaissir la cuisse en ingurgitant ces mets exquis. C’est tout. La plupart du temps, ces derniers ne sont pas des lumières en matière de cuisine. Moi-même me rangeant dans la catégorie cuisseautière, j’ai décidé de mettre fin à mes crimes culinaires, bavette brûlée au 200ème degré, pizza surgelée puis surchauffée par micro ondes ou spaghettis pendues au plafond de la casserole renversée et d’en venir au talent d’un bon chef cuisiner, ou pour la faire courte, un chuisinier. C’est ainsi que je me suis retrouvée les fesses confortablement installées sur une chaise en osier colorée d’un resto social, le Social Square, rue du Temple.





Ce restaurant porte bien son nom car chaque humain aspirant à briller en société trouvera son ampoule au Social square. En effet, suspendues au plafond par le culot (le derrière de l’ampoule. Terme un petit peu olé olé tout de même...) une centaines d’ampoules veillent sur les cuisseaux. Dans un style épuré, industriello sophistiqué signé Christophe Bro, ces ampoules scintillantes donnent à l’endroit un air festif, chaleureux dans une ambiance électrique. Les losanges jaunes, gris et bleu en papier peint sur le mur feraient-ils écho au fameux Carreau du Temple situé quelques pas plus loin ? Petits finauds ! Très bonne idée cela dit, pour créer une unité entre ces lieux du Marais, un carré social à ne plus quitter, et des petites ampoules pleins les yeux.


La déco du restaurant, c’est bien beau, mais ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur. Devant cette hampe de boeuf à la sauce béarnaise faite maison (par une béarnaise même ne m’aurait pas étonné tant l’authenticité était au rendez-vous), je suis tombée en pamoison. Quant à cette patate douce taillée en frites servies dans un petit seau en métal, sa douceur m’a donné l’envie de man- ger un potager entier de patates douces, ce féculent au physique ingrat, au teint orangeâtre et pourtant si sucré... Mes papilles et moi-même remercions le grand chef Alexandre pour ce feu d’ampou... d’artifice gustatif et cet accueil souriant et chaleureux. Je reviendrai vite vite au Social Square, ce bistro parisien authentique et chic pour m’en mettre pleins les papilles, en espérant tout de même déguster, cette fois-ci, des carreaux d’agneau. 

Comment y aller ?

Source image : villaschweppes.com, lefigaro

Article rédigé par :

Isaure Grudzinska

Mon carnet, mon crayon et moi-même n'avons jamais le même programme. Chaque matin, une envie nouvelle. Un nouveau resto, une expo, l'ouverture d'une n...

Voir plus


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue