En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

La mercerie parisienne, le défilé des couleurs !

Publié le 16 déc. 2015 Ecrit par Travelvic
La mercerie parisienne, le défilé des couleurs !

Au cœur de la rue des Francs-Bourgeois, au fond d’une petite cour, un paradis de couleurs nous ouvre ses portes : soie, rubans, voiles, lin, liberty, fils, boutons, pompons… Le reflet de la qualité à la française.

La petite histoire :

Lisa a suivi une formation de designer industriel. Elle intègre de grosses sociétés dans la production du produit industriel fini. Finalement, elle n’a pas envie de faire des objets issus du marketing imposé par le besoin de consommation et qui ne répondent pas à des besoins bien précis et risquent d'être inutiles . Elle rencontre son futur mari dans un petit café près d’ici, un ancien de la mercerie et sa vision des choses évolue. Elle ne veut plus quitter le quartier… Ah l’amour ! Elle saisit l’opportunité d’intégrer le local, dessine alors le logo, fait l’ameublement, cherche les fournisseurs. Et hop, là voilà mercière, il y a déjà 23 ans ! 

Mais pourquoi le quartier du marais ? Pour elle, la question ne se posait même pas. Ses grands-parents et ses parents y étaient tout comme elle depuis son enfance, bref un truc de famille ! Ce n’était pas encore le marais hype actuel, c’était «  un marais plus confidentiel, un quartier très poétique, qui racontait une histoire : rempli de petits artisans et d’hôtels particuliers. » nous explique-t-elle nostalgique. 


Le concept :

Vous l’aurez compris, c’est une grande mercerie parisienne qui a également beaucoup de demandes provenant de l’étranger. Le 100% made in France, ça plaît ! Lisa et son équipe regardent les collections, sélectionnent leur coup de cœur et achètent ce qui leur convient. La gérante vit au même rythme que le prêt-à-porter, toujours un an d’avance pour anticiper la saison prochaine. Un peu en avance sur les nouvelles tendances, elle ne les prend cependant pas si elle ne les aime pas particulièrement.

Elle nous confie que, selon elle, les tissus à empreintes restent très tendances : motifs zèbre ou guépard, les coloris nudes et poudrés, ainsi que les motifs ethniques. Les boutons et la passementerie sont choisis sur collection tandis que les tissus sont faits ou modifiés à sa demande. Malheureusement, notre mercière est un peu attristée par la délocalisation asiatique de la fabrication qui gangrène méchamment l’artisanat français et amplifie la difficulté du « tout français ».

Toutefois, elle reste confiante, elle sent que les choses évoluent plus positivement qu’il y a quelques années. Une fois mise en place dans ce grand magasin, les clients choisissent leurs couleurs, leurs matières, leurs formes … Ils viennent pour se démarquer, créer leurs propres habits ayant une coupe qui leur est propre. Ça permet de sortir de cette « uniformisation du prêt-à-porter assez effroyable » nous explique-t-elle. Et puis aussi pour un prix plutôt attractif. Quand on voit le prix d’un haut en soie en magasin, on comprend tout de suite les réticences ! 

L'anecdote :

Cette antre haute en couleurs est un lieu souvent visité par diverses célébrités. Forcément, la venue de personnalités du spectacle ou de la mode, ça met un peu de piment dans sa journée. Mais ce qui la fait davantage rire, ce sont toutes ces personnes qui posent des questions, sans utiliser le vocabulaire adéquat,. Ça donne souvent des phrases assez originales : « On peut arriver à avoir des fous rires pour pas grand chose » nous dit-elle le sourire au lèvres. 

Il n’est également par rare qu’à partir d’un haut simple, on nous fasse la demande de concevoir intégralement une robe de mariée et vous vous en doutez, nous adorons ça !

Et bien sûre, sans oublier toutes ces commandes plus extravagantes les unes que les autres : pour des évènements ou des spectacles, elle a le droit à des demandes assez … décalées. On vous laisse imaginer ! 

Un adjectif pour décrire la boutique ?

« Ludique » nous lance-t-elle sans aucune hésitation. Il y a une certaine concordance de tous les produits ensemble, qui changent cependant souvent. Toutes les clientes viennent avec des questions bien précises. Nous les aidons à faire évoluer leurs vêtements, à les modifier et à leur donner une seconde vie. Un peu comme si on répondait à un sujet donné avec toute la passementerie, la laine, les tissus : C’est un exercice très ludique à faire. La cliente ressort avec quelque chose de complétement différent de ce qu’elle avait déposé sur le comptoir auparavant. Un véritable échange enrichissant !

Ce qu’on aime :

On aime ce côté frenchy donné par la provenance hexagonale de chaque produit, dans lesquels on retrouve un petit charme parisien. On adore l’ambiance colorée et la multitude de petites choses qui garnissent ce grand intérieur. On a envie de toute acheter.

Nous doutons que quiconque entre dans ce magasin, n’en sortira les mains vides : la folle envie de se mettre à la couture ou de customiser nos habits nous anime directement. Les boutons sont très jolis, notre petit coup de cœur c’est cette magnifique tête de tigre en nacre sublimé. D’ailleurs on repart avec pour s’en faire un joli bracelet.

Les coups de cœurs de Lisa :

Elle aime beaucoup la tendance actuelle des plumes et les paillettes sur vêtement. L’échoppe propose donc une large variété de tissus et rubans pailletés et plumetis. 

Lisa nous montre également les magnifiques boutons en matières naturelles telles que la noix de coco, l’olivier, la corne ou encore le bois. 

Bon plan dans le quartier :

« Se poser sous les tilleuls de la pelouse de la place des Vosges : l’endroit dont je ne me lasserait jamais. » Oui, on comprend très bien ! Lisa nous conseille d’oser entrer dans l’institut suédois : un endroit très peu connu et pourtant … Il vous offre une petite cour super sympa, « C’est magnifique » nous dit-elle. Enfin, « Le petit marché », un bistrot dans la rue Béart, un passage qui mène à l’avenue des Vosges : assez silencieux, très peu emprunté : un calme reposant et un plat du jour envoûtant. 


La mercerie parisienne, 8, rue des Francs Bourgeois 75003 01 48 87 58 98 M° : St Paul

(1) lamercerieparisienne.com Ouv. Lundi-samedi 10h30 -19h00. Boutons : 0,5-12€

© photos Victoria Clauzet / Isaure de Lambert -


Source image : ©VictoriaClauzet ©IsaureDeLambert @GoogleImage

Article rédigé par :

Travelvic

Curieuse je suis toujours à l'affût de nouveaux lieux insolites et originaux à tester. J'aime chiner dans les vides greniers et friperies. Mes coins p...

Voir plus


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue