En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Mon mec joue aux jeux, est-ce inquiétant ?

Ah les hommes, qu’est-ce qu’ils peuvent nous rendre folles

Publié le 26 avr. 2016 Ecrit par Caroline
Mon mec joue aux jeux, est-ce inquiétant ?

Ça nous est toutes déjà arrivé, de rentrer à la maison après une longue journée de travail bien épuisante, en pensant passer une soirée tranquille en tête-à-tête avec notre Jules. Mais pas de chance, il avait déjà rendez-vous avec sa console de jeu ou son ordi ! Est-ce inquiétant ?

Il préfère rester à l’appart pour jouer plutôt que de sortir profiter du soleil ? Ses conversations ne tournent qu’autour de Call of Duty et World of Warcraft ? On a (largement) de quoi s’inquiéter. Normal, on est des filles. Et franchement, les soirées collées à l’écran, y en a marre, car nous tout ce qu’on souhaite c’est passer des moments avec notre chéri. Grrr...

Mais pourquoi est-il accro ?

Les mecs c’est comme des équations de maths. In-dé-chi-ffrables. Alors quand il s’agit de les analyser pour comprendre leur attirance pour un monde virtuel. ce n’est pas une tâche facile. Il faut déjà savoir qu’en matière de jeux, on peut faire une petite différence entre les jeux vidéo sur console et les jeux en ligne. Quésako ? On a interrogé des geeks : « Sur console, on est plus dans l’amusement et le fun, c’est une distraction comme une autre. Sur les jeux en ligne sur PC, il y a souvent de l’argent à la clé et de la compétition, donc une poussé d’adrénaline plus forte », nous confie Martin. « On est dans le challenge continuel et mine de rien il faut réfléchir ! Car ça reste des jeux de stratégie, du coup lorsque je perds, je veux ma revanche et lorsque je gagne, je veux encore gagner, comme dans n’importe quel sport », ajoute Antoine.

1, 2, 3...heures à jouer, ça commence à faire beaucoup

Faut-il s’inquiéter Docteur ? A ce stade, un petit topo sur le degré d’addiction de notre Jules nous aiderait pas mal.

Il joue une heure par jour ? Mesdames, on déstresse. Jouer, chez un homme ça reste tout à fait normal, votre Jules a juste besoin de faire des trucs de mecs pour se détendre et garder sa liberté. Attention tout de même à ce qu’il ne dépasse pas ce seuil, conseil d’amie.

Il joue 2 à 3 heures par jour ? Rien n’est perdu, on garde espoir, mais il va falloir quand même l’aider pour le remettre sur le droit chemin. Quoi de mieux qu’une bonne discussion (la thérapie de couple, c’est quand même too much) ! Calme et posée, on essaye de le raisonner. On n’hésite pas, d’ailleurs, à jouer les négociatrices hors pair et établir des compromis tel « si tu gagnes des sous à tes jeux en ligne, tu m’offres un chouette resto en amoureux ». A nous de fixer les règles.

Il joue plus de 4h ? Alors là, vous êtes mal fichues... Si on réfléchit un peu, il ne vous reste plus que l’option ultimatum « c’est les jeux ou moi ». Mais encore faut-il que ça lui fasse un électrochoc... Un peu de positif dans tout ça, des études ont prouvé, scientifiquement, que les jeux vidéo augmenteraient la libido. A ce rythme là, autant le laisser jouer des heures si on peut gagner des parties de jambes en l’air sous la couette ! 

Finalement, les mecs et les jeux, c’est un peu comme les filles et les fringues, c’est toute une histoire !

Article rédigé par :

Caroline

Curieuse de nature, j'aime parcourir le monde à la recherche de nouveautés et de lieux insolites. Il n'y a rien de tel que de déambuler dans les rues ...

Voir plus


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue


Les dossiers liés