En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Qui sont les créateurs primés au 31e Festival International de Mode et de Photographie d’Hyères ?

L’édition 2016 a décerné ses prix dimanche dernier aux jeunes créateurs...

Publié le 28 avr. 2016 Ecrit par Pauline
Qui sont les créateurs primés au 31e Festival International de Mode et de Photographie d’Hyères ?

Chaque printemps, le Festival D’hyères lève le voile sur les créations les plus stimulantes de notre époque. L'édition 2016 du Festival de Mode et de Photographie (21-15 Avril) a célébré la semaine dernière la jeune création de demain.

Depuis les premières éditions du festival, de nombreux créateurs ont pris part au jury de mode tels que de Jean-Paul Gaultier, John Galliano ou encore Dries van Noten. Véritable plate-forme consacrée à la promotion de la jeune création dans la mode et la photographie, le Festival d’Hyères est organisé autour de tables rondes et expositions, auxquels s'ajoutent deux concours qui réunissent dix stylistes et dix photographes. Les dix finalistes de chaque catégorie, sélectionnés par des professionnels parmi plus de 300 candidats, présentent ensuite leurs créations : série de défilés pour la mode et grande exposition collective pour la photographie. Cette année, entre questions de genres et références au numérique ou à l’écologie, les finalistes ont laissé libre cours à leur inventivité à travers une pluralité de styles, de l'excentrique, classique, au conceptuel. 


Le Grand Prix pour Wataru Tominaga !

Le jury mode, présidé cette année par Julien Dossena, le directeur artistique de Paco Rabanne, a attribué le Grand Prix à Wataru Tominaga.  

                          

Ce styliste Japonais de 28 ans a impressionné par l’impact visuel et la force graphique de son travail à situer hors des cases féminines ou masculines. Un style coloré et minimaliste qui détourne les tissus et mixe textiles et couleurs à travers des superpositions de matières froissées. Wataru Tominaga, actuellement étudiant à Londres, succède à Annelie Schubert, grande gagnante de 2015, et bénéficiera d’une dotation de 15 000 euros ainsi que d'une collaboration avec les ateliers de savoir-faire de Chanel et Petit Bateau.

Prix Spécial du Jury et Prix Chloé pour le duo Finlandais !

Le duo Hanne Jurmu et Anton Vartiainen emboîte le pas à Tominaga en remportant le Prix Spécial du Jury.

                            

Grands favoris des fidèles du festival, ces deux étudiants Finlandais de 23 et 26 ans pour qui l'esthétisme n'est pas le but premier, ont impressionnés par leur style bohème proche de la nature. A travers des réappropriations vintage, leurs créations portées par leurs propres modèles (que des garçons) découlent de leur vision du monde et racontent les interrogations d'une jeunesse actuelle en quête d’un rapport nouveau à la nature. Leurs créations 'hippies', imprimées de vraies fleurs, expliquent alors la nostalgie d’un lien jadis solide entre l’homme et son environnement. 

Le duo de choc a également remporté le Prix Chloé et sa bourse de 15000 euros. Ce prix vient récompenser une silhouette obligatoirement féminine que les dix lauréats en lice doivent créer en marge de leur collection personnelle présentée au jury. C’est la robe blanche aérienne réalisée par les deux Finlandais qui a fait mouche pour ce prix dont le but est de réussir à élaborer une silhouette portable et commercialisable

Le prix du public pour Amanda Svart !

La créatrice Suèdoise Amanda Svart, dont le travail à l’approche graphiste s’inspire des sculptures abstraites de Barbara Hepsworth, s’est vue décernée à 28 ans le prix du public.  

                    

Et pour la photographie ?

En ce qui concerne la photographie, le jury présidé cette année par le grand photographe William Klein a récompensé le travail de la Tchèque Vendula Knopova.

          
La photographe de 28 ans avait préféré se détourner de la présentation traditionnelle et exposer ses images dans un stand personnalisé. Après avoir reçu le Arte Creative Award en 2015, Vendula Knopova est donc repartie dimanche avec le Grand Prix pour ses images fantasques, parfois absurdes et souvent humoristiques, ainsi qu'une dotation de 15 000 euros.

                                      

De la tenue à l’image, Hyères nous comble cette année encore avec des créateurs et des artistes audacieux à ne point perdre de vue!

La chouette nouvelle ? Les expositions sont ouvertes au public jusqu'aux 22 Mai à la Villa Noailles à Hyères.

Source image : lemonde.fr ; libération.fr ; lexpress.fr ; grazia.fr . o.nouvelobs.com ; vogue.fr ; slaviavintage.it

Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue