En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

La Baleine bleue, une étoile montante

Pour Noël, Isaure Grudzinska vous fait découvrir une grosse baleine en plein Paris.

Publié le 24 déc. 2015 Isaure Grudzinska Ecrit par Isaure Grudzinska
La Baleine bleue, une étoile montante

Il n’y a pas que les jeunes Parisiens, les touristes au teint hâlé et autres pigeons citadins qui ont libre accès aux quais de Seine, il y a aussi de très grosses bêtes...

L’été, règne sur les rives parisiennes une odeur de rosé, de jupe courte, d’espadrilles et de barbe peu taillée. L’hiver, les lumières scintillent dans les arbres, le vin chaud inonde les narines. On peut y trouver des promeneurs sous leur manteau, des joggeurs en culotte courte, des cyclistes pressés, une baleine échouée, des petits enf… une baleine échouée ?! Ce n’est pas très gentil d’appeler ainsi cette dame un peu forte… Ah ? Hein ?! Une vraie baleine échouée ? Mais que fait-elle ici, au Port du Gros Caillou, face au Grand Palais ? Approchons-nous de ce corps intriguant ! Ce dos dépassant du mur et laissant le loisir aux automobilistes de l’admirer étonne beaucoup. Cette baleine de 33 mètres est échouée mais se porte très bien ! En effet elle est le porte-parole d’une génération écologique soucieuse de sa Terre bien aimée. Notre planète malade a inspiré une association Un cadeau pour la Terre pleine de remèdes et de pansements du nom d’Amour, Solidarité, Beauté et Sérénité. Créée par Pierre Douay et soutenue par Jérôme Descours, cette baleine n’est pas culpabilisatrice, nous traitant de vilains garnements envers Terre et nous tirant les larmes des pupilles mais elle est une baleine mère qui nous prêche les bonheurs terrestres et maritimes, placée au centre de panneaux présentant des photos d’espèces rares, de projets de protection de la faune et la flore, des projets ludiques de promotion de ce projet tel que #dessinemoiunebaleine*, ou l’art de s’exprimer artistiquement à la craie dans les rues de Paris. Ces activités pour petits et grands forment une montagne, que dis-je une montagne ?… une baleine de projets à venir découvrir le temps d’une promenade ensoleillée par ces belles journées de Noël. Peut être aurez-vous la chance de rencontrer l’écologiste et parrain de l’association Paul Watson ainsi que des personnalités pas moins impressionnantes que l’animal géant telles Marion Cotillard et Vivian Westwood.

Bienheureux les festifs de dernière minute et autres inconditionnés des fêtes de fin d’année, ils seront accueillis à nageoires ouvertes auprès de la Baleine Bleue.


En attendant vos échos (de baleine) sur ce beau projet en plein essor, je vous souhaite de merveilleuses fêtes de Noël, de vous empiffrer comme des baleines et d’oublier l’Ecologie le temps d’un empaquetage et dépaquetage de cadeaux… 

Article rédigé par :

Isaure Grudzinska

Isaure Grudzinska

Mon carnet, mon crayon et moi-même n'avons jamais le même programme. Chaque matin, une envie nouvelle. Un nouveau resto, une expo, l'ouverture d'une n...

Voir plus


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s !


Devenez chroniqueuse !

Laissez parler votre plume et rejoignez l'aventure Copines du Web!

Je contribue


Les dossiers liés